Site partenaire Energie Santé

Réflexologie

La réflexologie est une thérapie qui convient à tous

0 1 953

Qu’est ce que la réflexologie ?

Le principe de la réflexologie veut que des points précis localisés dans le visage, les mains, les pieds, les oreilles sont reliées à des organes ou une fonction bien définie dans le corps humain. Une pression sur ces points amène à la localisation de tensions et vise à restituer l’équilibre du corps.

Chaque stimulation sur un point transmet un message nerveux jusqu’au cerveau qui se répercute sur l’organe ou la glande du corps concerné, dans le but de s’autoréguler. Des résultats sur les troubles liés à l’anxiété, le stress, la déprime, les problèmes intestinaux (comme la constipation), les douleurs prémenstruelles sont démontrés. La réflexologie apporte l’apaisement.

Les points réflexes sont répertoriés de la tête aux pieds. La forme la plus pratiquée est la réflexologie plantaire néanmoins d’autres formes existent telles que la réflexologie faciale (Dien Cham), la réflexologie palmaire, la réflexologie auriculaire, la réflexologie énergétique.

Histoire de la réflexologie

réflexologie

Des anciens écrits et des illustrations prouvent qu’à l’époque de l’antiquité égyptienne, les pratiques de réflexologie existaient déjà. Il y a environ 5000 ans que les chinois commencèrent à appliquer la doctrine réflexologique. C’est au XIXème siècle que, fondé sur les recherches menées par des scientifiques et des médecins européens étudiant le système nerveux, apparut le concept de réflexologie. Deux médecins ont fait parler d’eux. Le Docteur Atatis et le Docteur Adamus grâce à leurs publications sur le sujet en 1582.

En 1893 Sir Henry Head réalisa une percée dans la compréhension et découvrit que des zones sensibles peuvent être la conséquence d’une pathologie affectant un organe interne.

En Russie, le prix Nobel  Ivan Pavlov (1849-1936) démontra que l’on pouvait conditionner les organes internes des chiens à réagir à certains stimuli. Du coup, le corps médical russe du début du XXème siècle établit une approche qui prit le nom de « reflexothérapie », terme inventé en 1917 par Vladimir Behterev (1857-1957). Certaines pratiques médicales actuelles traduisent la survivance de cette doctrine thérapeutique.

réflexologie

En étant à la recherche  d’une méthode d’anesthésie, le Docteur William Fitzgérald (1872-1942) débouche  sur une théorie  en 1913. Il constata qu’une pression exercée localement a un effet antalgique, puis enseigna que son application à un doigt ou à un orteil correspondant à l’une des dix zones du corps  pouvait calmer la douleur ressentie dans celle-ci. Le Docteur Joseph Riley son assistant et plus spécialement Eunice Ingham physiothérapeute reprirent et enrichirent ses travaux en appliquant les principes de la thérapie zonale aux pieds pour établir un schéma des pieds et des mains indiquant quels points sensibles à la pression correspondent aux différentes parties du corps.

C’est en 1938 qu’Eunice Ingham (1879-1974) rédige son ouvrage innovant. C’est à elle qu’on attribue le développement et la survivance de la réflexologie pratiquée actuellement. Elle initie des milliers de personnes à la pratique réflexologique aux Etats-Unis, au Canada et en Europe. Aujourd’hui son neveu Dwight Byers poursuit son œuvre au sein de « l’Ecole de réflexologie Ingham ».

De nombreux pays européens pratiquent la réflexologie moderne. Plusieurs cultures considèrent le pied comme une voie vers la spiritualité et le bien-être général.

Le Professeur Bui Quoc Chau développera plus la réflexologie faciale dit aussi Dien Cham.

Je vous propose

réflexologieLa réflexologie plantaire d’une durée de 30 mn.
Des pressions sur des zones dites réflexes au niveau des pieds permettent de rétablir l’énergie et l’équilibre de tout le corps. Nos pieds nous mettent en contact avec la Terre d’où nous puisons une partie de l’énergie dont nous avons besoin.

réflexologieLa réflexologie palmaire d’une durée de 30 mn.
Nous retrouvons aussi dans les mains un microsystème très évolué ou tout le corps est représenté. La stimulation des points énergétiques se fait par pressions, micro massages circulaires ou linéaires. Très adapté aux personnes auxquelles il n’est pas possible de toucher les pieds, soit pour cause de maladie, de blessure, de gêne, d’hypersensibilité. De même que pour l’accompagnement de personnes en soins palliatifs. Les mains sont centrées sur le conscient. Elles donnent, saisissent, accueillent, font le lien entre l’idée et la réalisation, mettent en mouvement des ressentis.

réflexologieLa réflexologie fasciale d’une durée de 30 mn.
La stimulation des muscles du visage et de points bien précis permet d’atteindre de façon rapide les différents organes et zones du corps. Comme tout le corps est représenté sur le visage, il est facile de se pratiquer un moment de détente soi-même et de laisser au praticien le soin d’approfondir si une problématique est avérée.

Contre indications

La réflexologie n’a rien de dangereux. Il est cependant recommandé de prendre des précautions avec les femmes enceintes et plus particulièrement pendant les 3 premiers mois de grossesse ou la pratique est interdite. A la fin du terme, la réflexologie peut aider à l’accouchement. Autres contre indications concernant les phlébites et thromboses car la stimulation de la voûte plantaire modifie la circulation veineuse. Pas de pratiques quand il y a blessures. 

vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.